Home

Aucune émotion, scénario inconsistant,  personnages vides, effets visuels décevants. TDKR incarne tout ce qu’on peut redouter d’un réalisateur: créer un chef d’oeuvre, puis tomber dans les abîmes de la nullité. Avec Marion Cotillard en rab. Bane et Robin sont chouettes et sauvent un peu la mise. Nolan, not so serious.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s