Home

20130403-201357.jpg

Décevant, peu original, chiant. Apatow revient derrière la caméra après Funny People. Ici Paul Rudd et Leslie Mann nous font découvrir les joies de la quarantaine, exercice qui tourne vite au cauchemard. Ça manque cruellement de peps, les personnages sont superficiels, et c’est trop long. Judd où es ton audace ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s